DIM 24 JAN : La vallée de Tipaerui

Du point de rendez-vous, nous co-voiturons pour garer un minimum de véhicules au départ de la randonnée du jour. Une quinzaine de participants ont répondu présents et le soleil brille de tous ses feux. Après une petite halte à l’entrée de la vallée pour rencontrer Germain auquel nous laissons nos denrées pour le troc, le départ est donné.
Nous démarrons sur un large sentier durant une demi-heure, le long des installations de captage d’eau de la ville. Une demi-heure plus tard, après avoir «trouvé» un régime de bananes mûres qui agrémente notre complément du petit-déjeuner, nous attaquons la piste après avoir franchi le premier vrai gué, où ça se complique un tantinet, puisque nous devons remonter la rivière, tantôt dans son lit, tantôt sur le sentier par endroit effacé. Les fortes intempéries de ces dernières années ont ravagé l’itinéraire, ce qui procure encore plus de plaisir.

 

Il va nous falloir enjamber, escalader ou passer en-dessous des amas de branches et de troncs, tout en traversant à de nombreuses reprises des gués glissants. Une heure plus tard, c’est l’arrivée au confluent, qui descend des hauteurs de Pamatai, où nous prenons sur la gauche, pour arriver 30 minutes après, au pied de la grande cascade. Il est 11h et des poussières, et nous profitons de la vasque, très fraîche, abandonnée par un autre groupe de randonneurs, partis plus tôt. Seuls au monde !!!

 

Après le déjeuner, nous repartons vers la civilisation, après avoir croisé un couple sympathique avec lequel la discussion a été menée bon train, en espagnol, anglais et français. De futurs adhérents ? Nous verrons bien !
La cascade est toujours aussi belle, et nous la quittons à regret. Le retour sera une formalité avec quelques autres bains tout au long de la belle Tipaerui. Chez Germain, nous récupérons quelques magnifiques fruits et légumes bio, en échange des victuailles que nous avons apportées le matin.
Il est 15 h lorsque nous arrivons aux véhicules.

Photos et Vidéo : Aurore, Sylvie, Anso et Kim

La vidéo :http://avaeteretere.com/wp-content/uploads/2021/01/received_769531316987811.mp4

Jeudi 04 février 2021, Fenua Aihere, les pétroglyphes, Tautira

DESCRIPTION

EFFORT TECHNICITÉ RISQUE   COTATION
picto_effort-3

 

 

TECHNIQUE picto_risque-3 cotation
  • Animateurs : Manu 87 72 78 48
  • RDV : 08h30 marina de Tautira
  • Retour : 16h00
  • Durée : 05h00 avec les pauses + le bateau
  • Nb de places limité à 15, pas de rando découverte, priorité aux licenciés d’Avae Tere Tere sur licenciés autres clubs
  • N’OUBLIEZ PAS VOTRE KIT DE SÉCURITÉ !!

Cette sortie dépendra des conditions météo. En cas de pluie persistante, elle sera reportée et remplacée.

Exceptionnellement, nous mettons  cet article en ligne à l’avance car cette sortie, rarement programmée, demande une réservation de bateau et est limitée en place.

Le but de cette randonnée est de découvrir les pétroglyphes du Fenua Aihere aisément accessible à quelques centaines de mètres seulement de la côte. Nous en profiterons toutefois évidemment pour randonner dans cette partie reculée de l’île.

Si la houle nous le permet, nous nous ferons déposer par le bateau devant les pétroglyphes et reviendrons à pied jusqu’à Tautira avec un sentier passant au départ sur le platier puis le long de propriétés privées en bord de mer.

Si les conditions ne le permettent pas, nous nous ferons déposer un peu avant les pétroglyphes, effectuerons une randonnée sur place en un aller-retour et le bateau reviendra donc nous chercher.

Le coût sera de 1000 ou 2000 F / pers pour le bateau selon si nous faisons l’aller ou l’aller-retour, ce que nous ne saurons que le jour même selon la houle.

INSCRIPTIONS 

Continuer la lecture de « Jeudi 04 février 2021, Fenua Aihere, les pétroglyphes, Tautira »

DIM 17 JAN : Umauma et la Tepihaiateta

On était une bonne dizaine, et il faisait beau, très beau ! Donc, on a commencé la grimpette vers le plateau, sur un sentier passablement obstrué par les anuhe et les lantana. L’arrivée au sommet se déroule sans problème, les randonneurs du jour ayant tous une solide aptitude au terrain délicat et au degré de la pente. Après avoir cherché un tantinet « la sortie », nous voilà au sommet du plateau qui offre son magnifique point de vue sur la fond de la vallée de Papenoo.

 

C’est le moment d’entamer la descente « vertigineuse » vers la vallée de la Tepihaiateta. Là encore, nous descendons tous en un temps honorable pour nous retrouver rapidement au bord de la « cascade du voile de la mariée » où nous prenons notre collation.

 

Départ maintenant pour le fond de la vallée, ses vasques et sa fantastique cascade. Le lieu est de plus en plus fréquenté, et pour cause, il est splendide. Nage, bain, plongeon…

Après quelques folies de nos corps, c’est le chemin du retour que nous entamons pour franchir la Papenoo peu après 14h30. Nous retrouvons les véhicules 30 mn plus tard, après une dernière marche aisée sur la piste. La journée se termine pour la majeure partie d’entre nous au Yacht Club d’Arue, autour d’un bon rafraîchissement…

Photos : Alain et Nathalie

Plouf plouf :http://avaeteretere.com/wp-content/uploads/2021/01/138992973_1060259931148172_3269335820953854736_n.mp4

Samedi 23 janvier 2021, les cascades de Faaone

Nous étions 9 ce matin à nous retrouver pour cette sortie famille, 1 famille de 4 au complet, 1 mère et sa fille (moitié de famille), 2 pères seuls et 1 mère seule (quart ou cinquième de famille), des familles diverses et variées, modernes, quoi!

Il manque Manu le photographe, moderne mais pas assez pour le selfie !

Le temps est beau, un peu nuageux mais clair, nous partons plein d’allant. Le sentier est tout de même bien gras, aurait-il plu ces derniers jours ????

Guidé par Manu, nous traversons la rivière plusieurs fois avant d’arriver à la 1ère belle cascade, jolie vasque à son pied mais le temps qui s’est couvert et l’eau un poil troublée n’incite personne à la baignade.

Nous continuons donc en montant jusqu’à la 2ème cascade que nous admirons également sans y mettre un pied. Le temps reste clair mais couvert, il pleut un peu. Nous décidons de continuer quelques minutes le temps de voir s’il s’agit d’une averse passagère ou non.

Continuer la lecture de « Samedi 23 janvier 2021, les cascades de Faaone »

DIM 10 janvier : Miri – Pamatai

A 8h30 tapantes, 14 randonneurs décidés étaient présents au Lotus, sous un éclatant soleil annonciateur de la belle journée qui allait nous tendre les bras. Covoiturage, parking un peu compliqué en haut de Miri, et c’est parti avec la visite désormais incontournable de la plate-forme supérieure qui offre un magnifique point de vue sur les rivages de Punaauia et sur Moorea. Puis, attaque de la «boucle de Miri», au cœur des magnifiques frondaisons d’altitude, pour déboucher 40 mn plus tard sur la piste du mont Marau. D’ici, la descente est raide vers le portail au delà duquel nous prenons la piste des hauteurs de Puurai. Nous rencontrons la propriétaire des lieux qui nous réserve un accueil chaleureux, en nous précisant que nous sommes les bienvenus, ce qui fait toujours chaud au cœur.

Continuer la lecture de « DIM 10 janvier : Miri – Pamatai »

Jeudi 24 décembre le barrage de la vaite à Papeari

Ce jeudi à Papeari, jour du réveillon de la Noël, aucun inscrit pour cette belle sortie sur la côte sud. La rivière Teahatea se remonte de la route de ceinture jusqu’au barrage par une piste 4X4 de neuf kilomètres. Je suis rejoint par l’équipe Francis composée de Damien et Hervé deux explorateurs de nos contrées Tahitienne. Un retard dans la circulation ce jeudi nous contraint de remonter une partie de la piste en voiture et trouver un parking près de la première centrale hydroélectrique. Nous passons devant le fare de Bruno propriétaire des lieux. Ses treize chiens nous accueillent en aboyant sans être agressifs. Nous le verrons au retour.

La piste s’élève peu à peu, nous franchissons les gués sur des passerelles métalliques, admirons la flore et les étendues d’eau destinées au fonctionnement des centrales électriques.

Continuer la lecture de « Jeudi 24 décembre le barrage de la vaite à Papeari »

VEN 25 DEC : Meilleurs vœux !

A l’orée d’une nouvelle année que nous souhaitons tous plus sereine, le bureau de Avaeteretere, sa présidente et les animateurs vous souhaitent d’excellentes fêtes de Noël et vous adressent leur meilleurs vœux pour 2021. Rendez-vous très bientôt pour de nouvelles randonnées sur les sentiers du Fenua.

Nathalie Martin

DIM 20 DEC : Cascade de la Fautaua – Papeete

Dès 8h30, la petite troupe d’une quinzaine de personnes entame le sentier de la vallée de la Fautaua, au nord de Papeete. Après 4,5 km de marche aisée au bord de la rivière, à l’abri d’une flore luxuriante, nous arrivons au petit pont qui permet de grimper au sommet de la plus grande cascade de Tahiti. La PDE et la mairie de Papeete ont récemment mis en place des panneaux explicatifs sur les innombrables variétés, souvent endémiques, qu’on peut croiser dans cette vallée. Ainsi, après le sentier « pédagogique », place à la montée un peu plus athlétique…Vers 11h, nous débouchons au « manguier », le spot qui permet de découvrir, face à nous, dans son merveilleux écrin volcanique, la cascade et ses 170 m de chute vertigineuse. Pause photo, puis dernière grimpette jusqu’au sommet où subsistent les vestiges du fort de la Fachoda, témoin privilégié de quelques épisodes mémorables de la guerre franco-tahitienne. Paix et sérénité sont aujourd’hui de mise, et après avoir contourné les remparts, nous entamons la descente abrupte vers les vasques supérieures de la cascade.

Le temps d’un bain, d’une glissade dans les toboggans naturels, et nous voilà repartis pour descendre rapidement et retrouver le sentier d’en bas qui doit nous mener au pied de la grande cascade. Hélas, après un petit quart d’heure, l’eau de la rivière vire au marron et son niveau s’élève imperceptiblement. Preuve qu’il pleut fort « tout là-haut ». Continuer la lecture de « DIM 20 DEC : Cascade de la Fautaua – Papeete »

Jeudi 17 décembre La Vaihiria du lac au tunnel

Nous étions un petit groupe de six ce jeudi au départ de la servitude de la vallée Vaihiria. Nous faisons la connaissance de trois découvertes à savoir Benyta, Pablo et Damien arrivés récemment sur le Territoire. Trois jeunes très sympas qui vont découvrir une des merveilles de la rando à Tahiti.

La météo optimiste du matin s’est transformée en averses entrecoupées de période ensoleillées. C’est le moins qu’on puisse attendre de cette vallée surprenante et humide.

Le pick-up nous transporte jusqu’au premier lac en 45 minutes Petit briefing et c’est le départ sur la piste bétonnée et pentue.

Si cela ne surprend pas trop nos trentenaires il en est autrement pour certains sexagénaires qui serrent les dents sur ces pentes à 20 % ou plus. Après une  ½ heure le lac Vaihiria se montre au détour de la piste. Nous prenons le temps de découvrir cette immensité d’eau calme et ses multitudes de cascades éphémères sur les flancs de la montagne. Continuer la lecture de « Jeudi 17 décembre La Vaihiria du lac au tunnel »