Jeudi 18 avril rando nettoyage au pic vert à Papeete

DESCRIPTION

EFFORT TECHNICITÉ RISQUE   COTATION
picto_effort-3

 

TECHNIQUE picto_risque-3 cotation
  • Animateurs : Michel 89 726 753 Alain
  • RDV : 7 H 3O devant le collège adventiste au dessous du lotissement Maiama puis covoiturage sur 500 mètres.
  • Retour : 16 heures
  • Durée : 8 heures

N’OUBLIEZ PAS VOTRE KIT DE SÉCURITÉ, frontale, vêtements de pluie, gants, casquette/chapeau, casse-croûte et eau en quantité suffisante.

Cette sortie dépendra des conditions météo. En cas de pluie persistante, elle sera reportée et remplacée.

Ce jeudi nous nous apprêtons à nettoyer le sentier du pic vert encombré de branches et de lantana. Cette sortie est réservée aux animateurs et à toute personne de bonne volonté sachant manier des cisailles ou un coupe coupe.

Après avoir passé le portail du lotissement « Les Mamaia », on garera les voitures tout en haut de la zone résidentielle, sous la citerne d’eau (la plus élevée) altitude 650 m (peu de places).
Ensuite, on prendra un petit chemin bien visible sur la gauche, bordé de pins des Caraïbes.
On montera environ une heure sur une piste ombragée jusqu’à atteindre, sur la gauche, un cheminement en sous-bois où des balises nous mènerons vers une ligne de crête, au sommet de laquelle a été installé un pluviomètre. (Altitude 999 m).
On évoluera par la suite sur cette ligne de crête, dans les anuhé (fougères) – se protéger les jambes par des chaussettes montantes car cette portion n’est pas toujours bien dégagée –
Après 2 h 30, on débouchera dans une seconde zone ombragée (forêt primaire) pour remonter en douceur vers une seconde ligne de crête, en surplomb de la vallée de la Fautaua, en direction du Pic Vert (altitude : 1 114 mètres), point final de la randonnée : (magnifiques points de vue sur la vallée de la Fautaua (cascades), le Diadème et le Mont Marau).

  • 30 minutes pour arriver au sommet du pic vert depuis la forêt primaire Arrivée au sommet à 11 h 30.
    Depuis le sommet du Pic Vert, on distinguera nettement la piste plus ou moins bien tracée, en ligne de crête, reliant le Pic vert au Mont Marau. Retour par la même piste.

 

INSCRIPTIONS

Continuer la lecture de « Jeudi 18 avril rando nettoyage au pic vert à Papeete »

WE à la Maroto les 1er et 2 juin 2019

Pour remplacer le WE annulé en décembre, nous vous proposons un week-end à la Maroto dans la vallée de la Papenoo les samedi 1er et dimanche 02 juin 2019.

Départ samedi matin – retour dimanche après-midi. Nous dormirons à Fare hape, les fare de l’association Haururu.

Les randonnées sur place ne sont pas encore fixées précisément, une reconnaissance est prévue d’ici là.  Il y en aura une ou deux petites familiales pour voir la cascade et les alentours et une plus sportive. Laurent et Christine seront nos encadrants.

Vous l’avez compris, cette sortie demande un peu de préparation et d’organisation. Au niveau du couchage : pour l’instant, 7 fares de 4 personnes sont réservés et au niveau du transport, il est préférable d’avoir un 4X4 ou un véhicule haut.

Le coût du Fare est de 6 000 F pour 4 donc 1 500 F par personne.

Pour les véhicules, une participation de covoiturage sera demandé. Si pas assez de véhicules personnels, on fera appel à des taxis. On partagera les frais entre toutes les personnes non motorisées, selon le nombre de voitures personnelles, ça devrait faire environ 2 000 ou 2 500 F par personne (sauf pour les chauffeurs bien sûr).

Si vous voulez vous inscrire, merci de laisser un commentaire et d’indiquer en évidence le nombre de personnes (adultes et enfants), si vous êtes véhiculés ou non et le nombre de places libres dans votre véhicule.

Nous verrons ultérieurement la logistique du repas du samedi soir selon le nombre d’inscrits.

ONOHEA LE 14.04.19

Cette sortie sur Tiarei est devenue au fil du temps une grande classique chez A.T.T car la Magie du lieu est toujours aussi présente.

Ce jour, 7 personnes ont répondu présents et ne seront pas déçus.

Départ tranquille  peu avant 9h ce dimanche, au fond de la servitude, les conditions sont favorables. Le terrain reste quand même très humide et les passages empierrés glissants et comme le dit le dicton: vas doucement, vas sûrement…..

(Au passage un petit détour à l’étang aux nénuphars, curiosité du coin.)

……..mais pas trop non plus car nous avons hâte d’arriver à notre but: la caldeira dominée par le pic Aramaoro qui du haut de ses 1500m alimente en eau les vallées Te Faaiti  et Te Faaroa.

La vallée recèle certaines variétés de champignons.

Mais aussi certains gastéropodes  dont le Euglandina roséa.qui cause des soucis aux espèces endémiques et notamment aux Patulas

Retour aux alentour de 16h soit 7h et 12kms après, y compris les pauses baignades, Essentielles au bon déroulé de notre randonnée.

Merci a tous pour cette magnifique journée, et bienvenus aux petits nouveaux John et Guillaume.

 

Photos: Nathalie / AL.

Notre rendez-vous à l’Aorai ce samedi 13 avril

Nous étions trois membres du club avaeteretere à répondre à l’appel sur Face Book de l’association Rando Nettoyeurs emmenée par Fabienne sa présidente.

Nous nous sommes tous retrouvés sur le dernier parking au-dessus de l’ex RIMAP.

Une quinzaine de rando nettoyeurs ont répondu présent pour cette mission de remise en état du chemin de l’Aorai.

Continuer la lecture de « Notre rendez-vous à l’Aorai ce samedi 13 avril »

Jeudi 11 avril Une journée dans la Tefaaiti à Papenoo

C’est toujours avec émotion que nous nous retrouvons dans le parc territorial de la Te Faaiti dans la vallée de la Papenoo. Après une approche de trente minutes, nous garons les véhicules sur le parking du parc. C’est le moment de décrire sommairement la sortie et de donner les consignes aux huit personnes inscrites. Nous avons le plaisir d’accueillir en découverte Emmanuel, Babette et leurs deux fils Ismaël et Virgile ainsi que Frédéric.

La traversée de la rivière Papenoo est sans difficulté la piste qui mène au premier refuge est bien entretenue ainsi que les abords. Nous prenons ensuite le sentier qui s’enfonce dans les forêts de Purau et de bambous, nous traversons un premier gué, l’eau est transparente, les vasques nous tendent les bras et nous ne nous en privons pas.

À l’arrivée au quatrième gué l’émotion gagne certain, nous nous recueillons un long moment après le dépôt de trois gerbes à la mémoire de nos trois amis.

Nous reprenons notre progression à un rythme de sénateur jusqu’à l’arrivée au « saut de la mort ». La hauteur du saut ne rebute aucun  de ces messieurs, un bon shoot d’adrénaline  dans une eau claire et fraîche.

Ensuite l’ascension devient plus physique sans pour autant ralentir nos deux amis de huit et dix ans.

Après quatre heures nous arrivons enfin sur le petit plateau où est situé le second refuge. Le terrain est bien entretenu est c’est toujours avec bonheur que nous retrouvons le beau goyavier bien chargé planté il y a quelques années par Pascal animateur du club à l’époque.

Nous prenons notre casse-croûte au-dessus de la grande cascade, la vue est superbe mais le Pito iti est caché par les nuages. Après le café, nous prenons le chemin du retour. Nous redescendrons tranquillement la rivière agrémentée de nouveaux bains. Nous arriverons vers seize heures au parking.

Cette sortie a enchanté tout le monde, les conditions météo étaient parfaites avec un ciel partiellement couvert et l’absence de chaleur. Un grand bravo à tous et une dédicace particulière à Ismael et Virgile huit et dix ans qui sont passés « aito U10 » après cette sortie. Nous accueillons d’ores et déjà un nouvel adhérent en la personne de Frédéric.

Merci Bernard pour les superbes photos

 

 

 

 

Dimanche 7 avril ….de Paopao à Piha’ena

Ce matin, depart 7h20 de Tahiti pour rejoindre Monique et Guy à Moorea.

Monique nous a préparé une très jolie balade  entre Paopao et l’usine de Rotui.

Le sentier est technique et grimpe à travers la forêt . Il nous mène après plusieurs passages délicats en dessous d’une belle barre rocheuse et nous offre par la même occasion une vue exceptionnelle sur la montagne et sur le lagon.

Continuer la lecture de « Dimanche 7 avril ….de Paopao à Piha’ena »

Sam 6 avril formation des animateurs

Samedi 6 avril formation des animateurs aux techniques de secours en randonnée.

Ce samedi nous sommes neuf presque au complet pour cette journée de formation dispensée par un habitué de la formation et du club puisqu’il était déjà intervenu il y a cinq ans. En effet Michel est arrivé de Moorea avec son matériel pour une première journée consacrée au maniement de corde et des nœuds.

Et là nous en avons mangé des nœuds, des mains courantes, des rappels, des cordelettes, mousquetons etc.… etc.…

Continuer la lecture de « Sam 6 avril formation des animateurs »

Jeudi 04 04 19 Moorea, arête Temae

Branle bas de combat ce jeudi à 05h25 suite au message de Monique indiquant que les pluies ayant été trop importantes ces derniers jours sur la baie d’Opunohu, la randonnée prévue ne sera pas réalisable. Coups de fils, messages, consultation de la météo entre 2 gorgées de thé, nous décidons tout de même de partir sur Moorea pour tenter une ascension que nous propose Monique au dessus de Temae.

Nous sommes donc 6 ce matin à nous retrouver pour une reconnaissance inédite pour le club. Monique avait réalisé cette randonnée un mois plus tôt, pentue, fort dénivelé mais jolis points de vue. C’est parti !

Nous partons de la poste de Temae et commençons à gravir la pente pour arriver dans un 1er temps à un joli point de vue.

Continuer la lecture de « Jeudi 04 04 19 Moorea, arête Temae »

Dimanche 31 mars 2019 : PARADOXAL PLAISIR des PIERRES A BRONZER ?

 Nous étions 5 aito et aitote pour parcourir,en ce « beau » dimanche, cette fameuse rando dite: Les pierres à bronzer.

Elle ne nous a pas trompés : sa réputation de rando belle et rude n’est pas fausse. Pour une fois, il nous faut descendre avant de remonter cette vallée qui enchaîne vasques et cascades plus ou moins difficiles à franchir, jusqu’au point de vue des pierres à bronzer, où nous prenons notre pique-nique. Le plaisir d’admirer végétation foisonnante, jeux d’eau infinis, se gagne par quelques glissades et beaucoup de sueur. Nous écourtons notre ma’a à cause de la pluie que nous voyons arriver de l’océan et qui nous accompagne jusqu’au retour à la voiture de Claude.

Continuer la lecture de « Dimanche 31 mars 2019 : PARADOXAL PLAISIR des PIERRES A BRONZER ? »