DIM 28 mars : La Vaitamanu et la Vainavenave à Papenoo

Malgré un ciel un peu chargé, notre sortie au fond de la vallée de la Papenoo s’est déroulée dans les meilleures conditions et a permis à chacun des participants de profiter des beautés des lieux. Après avoir covoituré jusqu’au cœur de l’île, nous nous sommes arrêtés au pied du relais pour commencer la randonnée du jour. Nous avons inversé le programme, à savoir que nous avons commencer par l’ascension du sentier assez raide de la voie H2 qui nous a mené, au bout d’une bonne heure, sur le plateau Teruhue, au pied du majestueux Pito Iti. Après la découverte des lieux, quelques-uns d’entre nous ont entrepris de remonter durant une petite demi-heure l’impressionnante Vaitamanu qui descend des contreforts de la caldeira, avant d’observer notre pause du déjeuner.

Nous avons aussi croisé un groupe de chasseurs qui redescendait de l’autre versant (côté Maroto), le sourire aux lèvres. Nous nous sommes promis de revenir bientôt pour pousser plus avant cette reconnaissance excitante.
Puis, après un bon bain, nous sommes redescendus vers le relais pour attaquer la remontée de la Vainavenave. Après quelques instants de détente au bord de la très belle vasque du bas, nous avons emprunté l’escarpé sentier qui longe le torrent sur quelques centaines de mètres avant de faire une pause (avec un nouveau bain) au bord de la rivière.

Ici commence la partie sportive du canyon, avec de belles cascades et autres «toboggans» naturels. L’occasion, là aussi, de revenir ces prochains temps pour effectuer cette autre exploration. Puis, nous sommes redescendus sans dommage aux véhicules que nous avons atteints vers 15h30. Le temps de sortir de la vallée de la Papenoo (presqu’une heure de 4×4) où s’est achevée la sortie du jour.

Photos : Nathalie & Tehani

DIM 21 MARS : Le canyon O’opu à Taravao

Nous n’étions que 7 en ce dimanche ensoleillé pour réaliser le circuit complet du  canyon supérieur de O’opu à Taravao qui permet de découvrir une succession de cascades plus belles les unes que les autres. Durant la montée en 4×4 jusqu’à près de 400 m d’altitude, les vues sur la presqu’île sont somptueuses, et nous avons effectué quelques arrêts pour profiter des panoramas.

C’est ici que débute la rando du jour sous la forme d’une descente vertigineuse, au départ de la piste vers le canyon… Continuer la lecture de « DIM 21 MARS : Le canyon O’opu à Taravao »

DIM 28 FEV : Pic Vert Papeete

Hopla !… Nous sommes moins de 10 aujourd’hui pour l’ascension du Pic vert.

Pas de surprise, tout est là, bien en place, avec cependant un peu de pluie avant d’aborder la forêt, juste ce qu’il faut pour rendre le sentier (jusqu’au bout) terriblement glissant. Les crampons sont arrivés à point nommé pour une certaine… La vue est dégagée à 11h45 lorsque nous arrivons à la crête supérieure, à près de 1 300 m d’altitude. L’Aorai est bien visible, ainsi que le début du Diadème et le mont Marau… Le temps de s’installer, et les nuages apparaissent.

Après le déjeuner, toujours pareil. Les nuages ont décidé de nous gâcher le panorama. Dessine-moi un mouton ! Là, on est gâtés, les moutons ont envahi nos pentes… Pourtant, le spectacle « brumeux » est de toute beauté. La seconde cascade de la Fautaua apparaît d’un coup, mais jamais la première, la grande… Ce sera pour la prochaine fois. Puis, c’est le retour, sans problème particulier, si ce n’est quelques glissades qui couvriront de boue rouge tous les randonneurs du jour.

Photos : Nathalie

DIM 14 FEV : De la Vaite à la Vaipoo, en passant par le Titaaviri

Dès 8h30, une quinzaine de randonneurs sont au rendez-vous sur le parking du Musée Gauguin pour attaquer cette longue marche de plus de 22 km… Sous la conduite de Martine, nous embrayons par la remontée de la vallée de la Vaite, en traversant de magnifiques jardins bien entretenus. Les ramboutiers en fleurs répondent à l’unisson aux sourires des habitants des lieux. Ici, tout le monde souhaite la bienvenue aux visiteurs du jour… La journée s’annonce bien. Au niveau du troisième gué, nous empruntons la très raide transversale vers la vallée voisine. Au sommet, le temps de contempler la superbe vue sur la presqu’île et sur le fond des deux vallées, nous entamons la descente vers la Titaaviri.

Une heure après le départ, nous arrivons au bain du Roi. Le temps d’en profiter, et nous voilà déjà repartis sur la droite, le long de la Vaipoo. Après une nouvelle halte au bout du sentier carrossable, nous empruntons la piste ardue mais bien tracée qui nous mène en une petite heure à la superbe cascade. Nous y arrivons au moment où le soleil disparaît pour faire place à de gros nuages qui déversent quelques gouttes de pluie sur la troupe. Heureusement, l’ondée cesse aussi vite qu’elle était arrivée, nous permettant de déjeuner… en paix, et sous le soleil retrouvé. « Elle avait des tout petits petons, Valentine »… Continuer la lecture de « DIM 14 FEV : De la Vaite à la Vaipoo, en passant par le Titaaviri »

DIM 7 FEV : La boucle pétroglyphée du Fenua Aihere

C’était bien, c’était différent, c’était dépaysant ! Malgré la défection à la toute dernière minute de quatre participants (ce qui est vraiment dommage, car plusieurs personnes n’avaient pas pu s’inscrire, faute de place sur les bateaux…), notre virée de retour aux sources s’est déroulée sous un magnifique soleil à peine voilée en début d’après-midi.

Débarqués au « bout du bout du monde » vers 9h par nos sympathiques pêcheurs, les deux prochaines heures ont permis aux rescapés du jour de découvrir les sentiers des tupuna au bout desquels nous attendaient les célèbres pétroglyphes. Peu après un bain revigorant dans la dernière vasque avant d’entamer la falaise, le déjeuner s’est déroulé en bord de plage, agrémenté des conversations d’usage… Continuer la lecture de « DIM 7 FEV : La boucle pétroglyphée du Fenua Aihere »

DIM 31 JAN : Moorea – Afareaitu, la pierre dressée

Sur les traces des découvreurs et guidés par Anso et JB, nous voilà partis à 12, malgré les défections de dernière minute, à l’assaut de la fameuse pierre magique d’Afareaitu. L’itinéraire est conforme aux indications de la reconnaissance, et malgré une toute petite hésitation au carrefour de deux sentiers, nous avons réalisé la boucle complète, avec des arrêts prolongés à la pierre (striée, sculptée, dressée ?) et quelques points de vue magnifiques sur le lagon en contrebas.

Retour aux voitures avant 15h, et re-Terevau à 15h50, de quoi être à Papeete pour le tea-time en ce beau dimanche où nous avons malgré tout essuyé une bonne heure de pluie assez drue, non prévue au programme. De quoi se rafraîchir les idées au moment le plus délicat…

Il faut également dénoncer cette engeance de fourmis de feu qui a agressé en bande organisée quelques-uns des Avaeter(r)iens de la journée qui pourtant ne leur avait rien fait !

Photos : Nathalie et d’autres ?

DIM 24 JAN : La vallée de Tipaerui

Du point de rendez-vous, nous co-voiturons pour garer un minimum de véhicules au départ de la randonnée du jour. Une quinzaine de participants ont répondu présents et le soleil brille de tous ses feux. Après une petite halte à l’entrée de la vallée pour rencontrer Germain auquel nous laissons nos denrées pour le troc, le départ est donné.
Nous démarrons sur un large sentier durant une demi-heure, le long des installations de captage d’eau de la ville. Une demi-heure plus tard, après avoir «trouvé» un régime de bananes mûres qui agrémente notre complément du petit-déjeuner, nous attaquons la piste après avoir franchi le premier vrai gué, où ça se complique un tantinet, puisque nous devons remonter la rivière, tantôt dans son lit, tantôt sur le sentier par endroit effacé. Les fortes intempéries de ces dernières années ont ravagé l’itinéraire, ce qui procure encore plus de plaisir.

Il va nous falloir enjamber, escalader ou passer en-dessous des amas de branches et de troncs, tout en traversant à de nombreuses reprises des gués glissants. Une heure plus tard, c’est l’arrivée au confluent, qui descend des hauteurs de Pamatai, où nous prenons sur la gauche, pour arriver 30 minutes après, au pied de la grande cascade. Continuer la lecture de « DIM 24 JAN : La vallée de Tipaerui »

DIM 17 JAN : Umauma et la Tepihaiateta

On était une bonne dizaine, et il faisait beau, très beau ! Donc, on a commencé la grimpette vers le plateau, sur un sentier passablement obstrué par les anuhe et les lantana. L’arrivée au sommet se déroule sans problème, les randonneurs du jour ayant tous une solide aptitude au terrain délicat et au degré de la pente. Après avoir cherché un tantinet « la sortie », nous voilà au sommet du plateau qui offre son magnifique point de vue sur la fond de la vallée de Papenoo.

C’est le moment d’entamer la descente « vertigineuse » vers la vallée de la Tepihaiateta. Là encore, nous descendons tous en un temps honorable pour nous retrouver rapidement au bord de la « cascade du voile de la mariée » où nous prenons notre collation. Continuer la lecture de « DIM 17 JAN : Umauma et la Tepihaiateta »

DIM 10 janvier : Miri – Pamatai

A 8h30 tapantes, 14 randonneurs décidés étaient présents au Lotus, sous un éclatant soleil annonciateur de la belle journée qui allait nous tendre les bras. Covoiturage, parking un peu compliqué en haut de Miri, et c’est parti avec la visite désormais incontournable de la plate-forme supérieure qui offre un magnifique point de vue sur les rivages de Punaauia et sur Moorea. Puis, attaque de la «boucle de Miri», au cœur des magnifiques frondaisons d’altitude, pour déboucher 40 mn plus tard sur la piste du mont Marau. D’ici, la descente est raide vers le portail au delà duquel nous prenons la piste des hauteurs de Puurai. Nous rencontrons la propriétaire des lieux qui nous réserve un accueil chaleureux, en nous précisant que nous sommes les bienvenus, ce qui fait toujours chaud au cœur.

Continuer la lecture de « DIM 10 janvier : Miri – Pamatai »

VEN 25 DEC : Meilleurs vœux !

A l’orée d’une nouvelle année que nous souhaitons tous plus sereine, le bureau de Avaeteretere, sa présidente et les animateurs vous souhaitent d’excellentes fêtes de Noël et vous adressent leur meilleurs vœux pour 2021. Rendez-vous très bientôt pour de nouvelles randonnées sur les sentiers du Fenua.

Nathalie Martin