Dim 02 DEC 2018 : LA TITAAVIRI (Papaeri)

Mmmmh, agréable par les temps qui courent de constater que l’engouement pour nos virées dominicales se maintient, et ce, malgré l’arrivée de la saison des pluies. Ainsi, nous étions 23 pour cette longue balade à Papeari, à la découverte de la Titaaviri et de son imposant barrage aux relents mystiques… Il est prudent de rappeler à cet instant que l’accessoire essentiel pour faire une belle rando se nomme « une bonne paire de pompes adaptées ». Tout à l’excitation de faire sa première rando avec Avae Tere Tere, Catherine est arrivée en claquettes, le sourire aux lèvres, se rendant compte à l’ultime seconde qu’elle avait oublié ses chaussures à crampons. C’est ainsi que Serge son mari s’est retrouvé un peu seul mais néanmoins entouré d’un flux d’avaeterriennes pour attaquer les 10 km de montée vers le barrage. Catherine qui a promis d’être là dimanche prochain, est retournée sagement vers la civilisation, laissant son homme entre les bonnes mains des membres plus attentives qu’attentifs du club… Jean-Marie est le troisième et dernier « rando découverte » de la journée. Une belle moyenne depuis le début de la saison.Comme prévu par Windy, peu de temps après le départ, c’est une jolie rincée qui nous tombe sur le nez (et sur les mises en plis du dimanche de ces dames) au moment du passage du premier et seul gué de la journée. Heureusement, il s’arrête de « dracher » quelques instants plus tard et la progression se déroule sans encombre jusqu’au bain du Roi. Le nouveau panneau mis en place récemment confirme bien qu’il s’agit d’un espace réservé au roi, et non pas à la reine comme nous l’avions suggéré durant des années.

Nous continuons cependant, préférant nous y arrêter au retour pour bénéficier de la baignade revigorante…

La marche aisée sur le large sentier de Marama Nui se déroule sans encombres, et aux environs de 11h30, la vallée s’élargit pour laisser place au « cirque » barré par l’impressionnant barrage. Le temps de contempler les nombreuses cascades environnantes, et nous voilà partis à l’assaut du dernier raidillon pour arriver au sommet de l’édifice. L’eau du lac de retenue est à son niveau le plus bas, et nous en profitons pour longer le lac par la gauche pour arriver au bord d’un petit torrent où nous prenons notre collation… pour certains les fesses dans l’eau.

Après une bonne heure de détente, nous prenons maintenant le chemin du retour. La descente se déroule dans la bonne humeur jusqu’au bain du Roi où nous nous arrêtons, comme promis, pour un bain salutaire. Le soleil est réapparu et nous en profitons pleinement, entouré de quelques « habitués » du coin qui nous accueillent comme d’habitude avec des Ia Orana de bienvenue.

Peu avant 16h, nous voilà déjà de retour aux véhicules où nous partageons un dernier pot qui clôturera la journée. Une bonne vingtaine de km au total et le plaisir d’avoir partagé un moment sympathique au cœur des montagnes du Fenua.

JP – Photos : Christine et Nathalie (cliquez pour avoir accès à toutes les photos)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci Jean-Philippe pour ce partage et merci à tous pour votre accueil et votre convivialité lors de cette première randonnée découverte. A très bientôt pour découvrir cet autre côté magique de la Polynésie.