Jeudi 31 mai La Te faaiti, le retour

La vallée nous accueille avec ses couleurs verdoyantes et le soleil est là pour guider nos pas à l’ombre de ses arbres majestueux. Nous sommes 4 privilégiés, seuls dans cette belle vallée qui nous attendait avec bienveillance.

 

Ce temps magnifique nous a accompagné pendant toute la randonnée. Que d’émotion, dès l’entrée de la Te Faaiti. Nous avons apprécié chaque minute passée avec cette nature généreuse. Au gué n°4, nous avons pris quelques minutes pour nous souvenir de nos chers amis qui nous ont quitté, il y a déjà plus d’un an. Chacun dans son coin, en silence, à observer et à écouter. L’émotion est forte, la couleur de l’eau est reposante, la chute de l’eau des rochers nous berce et nous accompagne dans nos pensées.

Continuer la lecture de « Jeudi 31 mai La Te faaiti, le retour »

La crête du Mt Marau au Pic vert

Nous voici au départ de la randonnée, 3 « tane » et 3 « vahine » teretere, prêts à attaquer cette crête qui nous mènera au Pic vert. Bienvenue Chantal.

Pour permettre d’effectuer cette rando, il faut un volontaire pour conduire les participants au départ et de les récupérer à l’arrivée. Merci Michel.

Ne connaissant pas trop l’état du sentier, ni les conditions de difficulté qui nous attendent, nous partons à la conquête de cette crête. Les 1ères minutes de marche nous mettent en extase devant cette vue splendide qui nous scotche sur place. L’imposant Diadème à droite, en face l’Aorai, la cascade de la Fataua plus bas sont là, immuables et majestueux.

Alain, notre animateur d’aujourd’hui, a déjà disparu du sentier. Tel un lion libéré de sa cage, il parcourt le sentier à une vitesse TGV, puis monte dans un arbre pour contrôler la troupe, nous attend puis repart et disparaît à nouveau. Laurent quant à lui, notre serre fil, veille sur nous et nous encourage à aller plus vite pour éviter les nuages. Mais hélas, tant que la vue est là, nous prenons notre temps pour admirer cette belle vue et immortaliser ces instants magnifiques.

Il est 10h30 lorsque nous arrivons à l’avocatier, l’arbre qui indique la limite du Pic Vert. Plusieurs montées et descentes ont été nécessaires pour y parvenir, après plusieurs glissades, pour certains d’entre nous, sur les tiges de fougères, surtout dans les descentes.

Il est temps de poursuivre notre chemin et nous repartons jusqu’au pluviomètre où nous prenons notre déjeuner, il est 11h40. Vers 12h30, notre guerrier dévale la pente et part à la rencontre de Michel qui tronçonnait des branches d’arbres un peu plus bas. Nous prenons notre temps pour cette dernière descente sous bois qui par endroit s’avère glissante. Nous rejoignons enfin Michel et Alain avant de repartir vers les voitures. Il est 13h40 lorsque nous posons nos sacs à dos au parking du lotissement « les mamaïa ». Le pot de l’amitié sera pris chez Jean-Philippe pour clore cette très belle journée.

Un grand merci à nos 2 animateurs qui ont bien assuré et à Michel qui nous a permis d’effectuer cette rando.

Merci Chantal et Floriane pour vos belles photos

Pour info, cette randonnée est magnifique, mais technique qui demande beaucoup d’attention, d’assurance et d’équilibre car le sentier est très étroit par moment, donc le vide de chaque côté. Nous avons noté beaucoup de trous à gauche ou à droite des sentiers étroits.

 

Jeudi 17 mai la boucle Harrison Smith vers Vaiumete

Ce jeudi, nous sommes deux (Laurent et Michel) à effectuer une reconnaissance sur les crêtes de la vallée Teamatea à Papeari avec une variante vers Vaiumete.

La piste large grimpe lentement à l’ombre des pinus. Nous prenons le sentier qui quitte la piste sur la droite en direction du nord. Le sentier bien visible continue de monter et nous arrivons à un premier croisement. Nous continuons de nous éloigner du littoral toujours à couvert des pins.

Après 20 minutes nous quittons ce sentier pour une descente très pentue en direction de la vallée Vaiumete. La descente dure 15 minutes jusqu’à un petit barrage qui sert de captage puis on retrouve une large piste entretenue qui longe un fare et des plantations de taro et bananes. La piste ombragée descend en pente douce en direction de la route de ceinture et s’arrête à l’entrée de la vallée Vaiumete.

Il suffira dans le futur de prolonger cette piste en direction du toboggan et de sa vasque pour réaliser une belle boucle de 6 heures environ.

Cette reco a totalisé 3 heures 20 minutes pour une distance de 8,700 km.

Ascension: 280 m

 

Dimanche 13 mai la Vaiiha à Faaone

Ce dimanche retour dans la Vaiiha à Faaone. Nous devions être 12 pour cette belle randonnée mais 2 se sont désistées et deux ont été « oubliées » au rendez-vous. Je m’excuse auprès de Pascale et Corinne de ne pas les avoir attendues plus longtemps à notre premier point de RDV. Il était convenu avec Dany la présidente de l’association des propriétaires de nous rencontrer au départ de la rando à 8 h 30 pour un briefing et quelques consignes importantes.

C’est donc huit personnes qui se sont retrouvées devant la propriété de tatie Dany. Elle nous explique les consignes à observer dans cette vallée privée et nous remet un plan de la Vaiiha avec les principaux points caractéristiques. Continuer la lecture de « Dimanche 13 mai la Vaiiha à Faaone »

Jeudi 10 mai la Vaiiha à Faaone

Ce jeudi notre souhait de redécouvrir la Vaiiha à Faaone est exaucé. Nous nous regroupons au fond de la servitude devant la maison de Dany présidente de l’association des propriétaires de la vallée. Nous rencontrons son époux qui nous autorise à garer nos trois véhicules sur son terrain.

Le départ est classique sur une piste qui longe la vaiiha. Le premier gué est franchi sans difficulté. La piste devient sentier et traverse une zone recouverte de védélia et quelques framboisiers. Après le troisième gué il faut choisir entre deux sentiers : le premier remonte côté montagne et le second continu le long de la rivière. C’est ce dernier que nous choisissons après quelques hésitations. La marche est agréable dans cette belle vallée large et silencieuse. Continuer la lecture de « Jeudi 10 mai la Vaiiha à Faaone »

Jeudi 3 mai l’Aorai le second refuge

Nous étions 5 pour ce rendez-vous nocturne en ce 03 mai 2018. 05h30 en bas de la route du belvédère, altitude 0, la lune a rendez-vous avec le soleil, les nuages sont déjà omniprésents, mais nous sommes bien décidés à gravir les 2 000m prévus.

D’accord, les 600 premiers se sont faits en voiture et ne nous ont pas beaucoup fatigués. Ils auront toutefois permis au soleil de se lever et c’est une fois chaussés et équipés que nous démarrons notre ascension du restaurant Le Belvédère à 06h00 tapante.

La montée se fait sans encombre d’un pas alerte et vif, la course contre les nuages a déjà commencé, s’ils ne sont pas encore présents, on les sent tout proches. Nous restons cependant optimistes et de bonne humeur. Une bonne allure, peu de pauses, de courts arrêts photos pour profiter des vues magnifiques sur le lagon puis sur le diadème, nous arrivons au 1er refuge, Fare Maro, 1 400m d’altitude, à 08h00 donc après 2h de marche, toujours contents et optimistes, on est dans le timing. Même si le temps n’est pas des plus ensoleillé, il est encore tôt, peut-être arriverons-nous au sommet avant que ce ne soit trop bouché.

Continuer la lecture de « Jeudi 3 mai l’Aorai le second refuge »

Jeudi 26 avril la boucle des ananas à Toahotu (Presqu’île)

Ce jeudi notre programme nous propose de reconnaitre un parcours original qui suit par le haut la rivière Aoma.

Le départ se fait depuis lotissement Mitirapa où nous parquons deux véhicules. Les premiers hectomètres rappellent la traversée vers le plateau de Taravao mais c’est l’autre versant que nous avons prévu d’explorer.

Après le lieu dit « les charbonniers » nous descendons sur une piste large mais glissante en direction du fond de la vallée. La rivière Aoma longe le lotissement. Nous la suivons jusqu’à une piste en ciment qui s’élève en direction du plateau des ananas. Avec l’altitude, la vue se dégage sur L’isthme de Taravao et ses deux baies. Continuer la lecture de « Jeudi 26 avril la boucle des ananas à Toahotu (Presqu’île) »

Il y a un an…

Ce lundi 9 avril 2018, cela fera un an que s’est produit le drame de la Te Faaiti, éprouvant cruellement notre club de randonnée. Comme chaque matin depuis la disparition de nos amis Valérie, Gilles et Adrien, nous aurons une pensée plus vive encore pour nos trois camarades disparus tragiquement. Leur sourire et leur bonne humeur nous manquent tant…

Nous pensons aujourd’hui tout particulièrement à leurs familles qui ont eu la douleur de perdre des êtres chers.

Aujourd’hui, ayons tous une pensée pour eux et recueillons-nous.

Maururuu

DIM 25 Fév – Le Pic Vert (Papeete)

Cliquer pour d’autres photos…

Cette randonnée sur les hauteurs de Papeete marque les esprits, mais à une seule condition… celle d’arriver au terme de la montée et de découvrir le somptueux panorama qui s’offre aux yeux des participants. Hélas, trop souvent le front nuageux qui s’accroche avec insistance aux sommets de Tahiti s’obstine à gâcher le plaisir des randonneurs.

Nous en avions fait l’expérience jeudi dernier lors de la reconnaissance. Et encore, on a eu de la chance ! La pluie fine mais tenace qui nous a accompagnés dans la descente, n’aura pas perturbé le moral des troupes.

Continuer la lecture de « DIM 25 Fév – Le Pic Vert (Papeete) »