Dimanche 15 Sept. : Ahititera et Maroto, l’histoire d’une cheminée et d’une baignoire

En ce dimanche 15 septembre, nous étions 17 randonneurs en marche pour pour grimper le TE URE Ahititera. Et oui, c’est bien comme ça qu’on l’appelle sur les cartes, c’est à signaler.

RDV à 7h au parking d’Aorai Tini Hau sur lequel nous rencontrons un autre groupe de randonneurs mené par une Vahine Explorer. On se répartit rapidement dans les voitures, direction la Papenoo !

A cette course là, Francis Ford Ranger a largement gagné sa médaille, le L200 d’Alain étant disqualifié pour avoir fait le chemin en 2 jours. Il n’a pas passé le cut-off… Dommage.

Top départ à 9h au début du sentier qui mène à la cascade de la Maroto (Si si, on insiste, ça prend 15 minutes chrono !) en direction du barrage de la Tahinu pour aller jeter un oeil sur l’ouvrage et sur l’objectif du jour. On sentait beaucoup d’énergie, il y a plein de chemins, on voyait tout le monde dans les starting blocks, mais raté !  il fallait rebrousser chemin pour atteindre l’entrée du sentier !

La première montée a été vite torchée, et on félicitera une nouvelle fois Evelyne qui ne s’est pas laissée atteindre par son vertige sur ce segment ! Une fois en haut, nous y avons attaqué la crête qui grosso modo prenait plus ou moins autant de temps que la montée.

Le temps se gâtant, on décide sur place de garder les grottes pour le retour et viser le sommet pour profiter de la vue que la Papenoo avait à nous offrir aujourd’hui, et malgré les nuages, c’est toujours un spectacle ! 9 courageux ont franchi les cordes pour aller apprécier la belle vue !

Retour ensuite vers les grottes pour une petite partie de spéléologie, où certains sont partis à la recherche de nouvelles entrées et nouvelles sorties, une vraie partie de cache-cache ! Une fois terminé, le groupe s’est remis en route pour entamer la descente en bouclant par la Maroto le tout sous un crachin breton !

Merci à Heipua d’avoir aider à trouver le chemin, surtout le tourne-à-droite suivi du tourne-à-gauche pas forcément évident à retrouver. A l’arrivée à l’ancienne piste 4×4, le groupe décide de manger dans un cadre bucolique sous la protection des miconias pour ensuite se remettre en route direction les cascades !

Quelques courageux se sont offerts quelques sauts, certains avec des figures franchement très improvisées, où la note technique frôle le 0 mais le style tape le 10 !  Malheureusement, on a tous une pensée pour Sylvie dont la cheville a vrillé à peine arrivée et qui n’a pu du coup contester le prix du meilleur plongeon !

Retour aux voitures par le haut pour le groupe accompagnant Sylvie, et par le bas pour le groupe parti vite récupérer les voitures pour ramener Sylvie. Mais c’était sans compter un énorme Ford Ranger noir dernière génération qui passait par là, probablement la plus belle voiture de la journée dans laquelle Sylvie n’a pu s’empêcher de monter !

Fin de la rando à 15h. Début de l’apéro à la même heure !

Merci à Heipua et Damien pour les photos et à tout le monde pour votre présence.

Sylvie, on pense à toi, bon rétablissement. Du froid, de la contention, et de la jambe en l’air pour rechausser les crampons d’ici 1 mois !

 

 

3 réponses sur “Dimanche 15 Sept. : Ahititera et Maroto, l’histoire d’une cheminée et d’une baignoire”

  1. Merci pour la prise en charge au top ! Effectivement contention, repos et béquilles.. trop de monde à la radio j’y retournerai avec rdv ..
    Bises
    Sylvie 🤙🏻🥰

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.