19-21 MAI : Séjour à Moorea

Une semaine après le XTerra de Moorea, Avae Tere Tere a profité de l’occasion pour se rendre sur les lieux où quelques-un(e)s de nos membres avaient brillé lors du fameux trail de l’île-sœur. A l’invitation de Monique et Guy qui avaient programmé ces trois jours à Moorea la magnifique, nous serons donc huit avaeterriens à effectuer la traversée pour profiter pleinement de ce long week-end. Arnaud et Violaine, arrivés le samedi, attendaient en compagnie de nos hôtes le reste de la petite troupe le dimanche matin. C’est au domicile de Monique et Guy, au Lycée agricole d’Opunohu que nous nous retrouvons tous. Tevaite, Jeanne, Florence, Laurent, Nathalie et Jean-Philippe ont pris le premier Terevau en ce dimanche matin ensoleillé.

Pour ce premier jour, il avait été décidé d’effectuer une randonnée que personne n’avait encore reconnue. Il s’agissait ni plus ni moins de la “finale” du XTerra, considérée (à juste titre) comme la partie la plus ardue du parcours, tant pour les caïds du “55 km” que pour les participants au “27 km”.
Ainsi, au départ du lycée agricole, en contrebas du Belvédère, nous voilà partis peu après 10h vers les champs d’ananas avant de nous lancer à l’assaut du flanc ouest du mont Rotui, en suivant le tracé de la célèbre course de la semaine précédente… Monique en a profité pour faire une halte au « promontoire de Bougainville », considéré comme le centre de la caldeira de Moorea. Les baies de Pao Pao et d’Opunohu sont englobées dans la partie nord de la caldeira affaissée dans le lagon de Moorea.

Juste le temps de contempler les merveilleux panoramas qui s’offrent à nous sur 360°, et nous voilà repartis pour attaquer la partie délicate de la rando du jour. Nous entamons désormais les “montagnes russes” du flanc du Rotui. La piste, très bien tracée par les pisteurs du XTerra, nous emmène au-dessus de la baie d’Opunohu. Les séquelles du week-end précédent sont bien visibles, près de 300 traileurs ayant foulé ce sentier, laissant de nombreuses traces de glissades dans la boue aujourd’hui à peine asséchée. Des montées courtes mais raides succèdent aux descentes abruptes sur près de 5,5 km. Nous mettrons un peu plus de deux heures pour parcourir le flanc ouest du Rotui.

Peu avant la dernière longue descente vers le Tropical Garden, nous nous arrêtons pour prendre notre  déjeuner. De l’avis des 10 participants du jour, cette petite escapade assez physique valait réellement le détour, offrant de nombreux points de vue sur la baie d’Opunohu en contrebas. Nous rejoignons finalement la route de ceinture qui nous amène, 1 500 m plus loin, sur la plage publique de Tahiamanu.
Nous terminerons l’après-midi par un bain dans le lagon avant de nous retrouver tous ensemble pour une fin de journée chaleureuse au Fare Manuia, la pension où nous avions établi nos quartiers. Apéritif salutaire et barbecue varié, arrosé comme il se doit, sont au programme pour la soirée qui se terminera tardivement.

Après une bonne nuit de sommeil sans moustiques (sauf pour Laurent), pour ce lundi de Pentecôte, nous avons opté à l’unanimité de consacrer la journée au farniente en bordure du lagon de Haapiti. Guy et Monique nous ont rejoints à la pension tôt dans la matinée après avoir conduit Violaine et Maxime à Vaiare pour un retour sur Tahiti. Kayak, paddle et bain de mer ont été à l’honneur de cette délicieuse journée de repos…

Photos : Violaine, Arnaud et Nathalie

Cliquez sur le graphisme ci-dessous pour accéder à toutes les photos

Une pensée sur “19-21 MAI : Séjour à Moorea”

  1. MAURUURU, Jean-Philippe, pour ce compte-rendu qui célèbre notre séjour et ses plaisirs variés. Florence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.