DIM 22 AVRIL : Moorea, la traversée Vaiare – Opunohu

Une fois encore, une quinzaine de gentils Avaeter(r)iens se sont retrouvés au départ du Terevau à Papeete pour rejoindre Moorea et nos hôtes du jour, Monique et Guy qui nous attendent à l’arrivée du ferry à Vaiare. Au programme d’aujourd’hui, la somptueuse traversée, le long de la caldeira principale de l’île, de Vaiare vers Opunohu, via le col des Trois Pinus. Le temps est couvert, mais il ne pleut pas… du moins, pas encore.

Après le petit briefing de Monique, nous voilà partis vers le fond de la vallée de Vaiare, à l’assaut du col du même nom, première difficulté du jour. Il est à peine 8h00… Selon Guy, la pluie qui a sévi tout au long de la semaine risque de rendre la montée abrupte vers le col de Vaiare assez « olé-olé »…

En effet, dès les premiers mètres, alors que les nuages sont toujours omniprésents au-dessus de nos têtes, nous  pouvons constater que l’ascension serait épique. Une boue tenace a envahi le long raidillon qui emprunte le circuit du prochain X Terra qui aura lieu dans trois semaines. La montée, sans réelle difficulté par temps sec, se pratique en succession de glissades plus ou moins contrôlées. Néanmoins, nous atteignons le sommet, le col de Vaiare, sans encombres, malgré quelques arrières-trains adorablement souillés qui trahissent certains dérapages mal gérés pour quelques-uns d’entre nous.
Au long de cette étape, nous allons croiser plusieurs groupes de sportifs chevronnés qui sont venus reconnaître le futur X Terra.

Hélas, le plafond très bas ne nous permet pas de profiter du fantastique panorama qui, en principe, s’offre à nos yeux au sommet de Vaiare. La piste, récemment nettoyée et aplanie, progresse désormais le long de la caldeira interne de Moorea. Au détour du chemin, entre les feuillages, nous pouvons admirer en fonction du jeu des nuages qui se déchirent au fur et à mesure de notre avancée, quelques points de vue sur Pao Pao et Opunohu, et bien entendu le mont Rotui entre les deux baies.

 

Vers 11h00, nous atteignons le col des Trois Pinus où nous faisons la pause déjeuner. Nous avons mis une bonne heure de moins que les fois précédentes pour effectuer cette seconde étape.
Il ne nous reste plus qu’à descendre vers le Belvédère où une mémorable séance photo aura lieu, avant de rejoindre le lycée agricole d’Opunohu et la demeure de nos hôtes du jour. En effet, Monique et Guy, les “régionaux de l’étape”, avaient prévu des rafraîchissements pour tous, accueillis comme il se doit. Après une brève visite à la boutique du lycée où nombreux d’entre nous ont pu faire provision de confitures maison, le taxi nous attend pour rejoindre l’embarcadère du Terevau à Vaiare. Il est 15h00 et si la plupart d’entre nous décident de rentrer rapidement sur Tahiti, d’autres, profitant du soleil enfin réapparu, décident de clore la journée par une halte au Sofitel pour un bain de mer régénérant.

JP – Photos : Christine, Maxime et  Nathalie & Laurent

Toutes les photos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Cette fois les filles sont venues en force et les « ombres » sont minoritaires mais quel plaisir de voir tous ces sourires malgré une météo triste. Bravo à tous et en particulier aux animateurs qui ont fait deux fois la traversée cette semaine. Bise à Maxime.

    • En fait nous sommes partis sous les nuages mais il n’a pratiquement pas plu, bien au contraire, et il a fait très beau dans l’après-midi. Merci aussi à Christine et à Laurent pour les photos. Je transmets ton bonjour à Maxime qui, de son côté, adresse une pensée émue à tous les membres du club.