Jeu 9/11/17 Reco au Te Pari

Nous sommes 8 au quai de Teahupoo, Claude accompagné de ses vahineteretere, toujours souriant et de bonne humeur, mène sa petite troupe vers les lieux magnifiques du Te Pari. Heureusement, Didier est à ses côtés. Nous commençons notre randonnée sous un soleil chaleureux et un ciel bleu qui ne nous quitteront pas jusqu’à la belle plage de sable blanc.

Nous sommes 8… Cliquer sur l’image pour obtenir l’Album Photos

Le jeune Emile, 11 ans, fils des propriétaires des lieux où nous entamons notre marche, nous accompagne à la grotte de Vaipoiri puis nous mène jusqu’à la rivière où nous nous séparons. Grâce à lui, nous avons gagné du temps, sur notre chrono. Merci Emile

Sur le sentier, nous croisons un groupe de touristes qui s’arrêtent au lavatube. Nous marchons à l’ombre de ces grands arbres, de légères brises viennent nous caresser la peau, nous ressentons un bien être, la vue est splendide, quel régale, c’est  » Magnifaïk ». Des pauses baignades s’imposent, nous arrivons déjà à la belle plage de sable blanc, vierge de toutes traces animales. Le déjeuner nous permet de rêvasser, la bouche pleine nous empêchant de parler.

Il est déjà temps de partir, le soleil nous a déjà quitté, les nuages gris font leur apparition, il pleuviote timidement sur le chemin du retour, rien de gênant, jusqu’à notre arrivée au dernier ponton.

Le bateau est à l’heure, nous embarquons, heureux de cette merveilleuse journée. Au loin, du côté de Papeari, tout est couvert, il pleut. Arrivé vers la plage des surfeurs, la mer est noire de boue, les rivières rejettent toutes les saletés dans la mer, « ouf » nous avons échappé au mauvais temps qui sévissait déjà à l’intérieur des vallées depuis le matin. Nous avons dû débarquer sur le quai sous une grosse pluie. La belle rando est déjà derrière nous, nous avons à peine le temps de discuter de cette journée, la pluie nous obligeant à nous abriter dans nos voitures et à rentrer.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.