Surprenante vallée de Tia Mape

La vallée est là, immuable, nous accueillant avec ses couleurs magnifiques, le bruit de la rivière nous envoie sa douce musique de l’eau qui coule entre les cailloux, et ce, dès la sortie de la voiture. Merci Michel pour le transport.

Nous sommes 4 vahine et 3 tane « teretere », très en formes au départ de la marche. Nous étions particulièrement contentes d’effectuer cette rando, surtout pour Dany et Tehere qui découvrent cette belle vallée. Continuer la lecture de « Surprenante vallée de Tia Mape »

Jeudi 31 mai La Te faaiti, le retour

La vallée nous accueille avec ses couleurs verdoyantes et le soleil est là pour guider nos pas à l’ombre de ses arbres majestueux. Nous sommes 4 privilégiés, seuls dans cette belle vallée qui nous attendait avec bienveillance.

 

Ce temps magnifique nous a accompagné pendant toute la randonnée. Que d’émotion, dès l’entrée de la Te Faaiti. Nous avons apprécié chaque minute passée avec cette nature généreuse. Au gué n°4, nous avons pris quelques minutes pour nous souvenir de nos chers amis qui nous ont quitté, il y a déjà plus d’un an. Chacun dans son coin, en silence, à observer et à écouter. L’émotion est forte, la couleur de l’eau est reposante, la chute de l’eau des rochers nous berce et nous accompagne dans nos pensées.

Continuer la lecture de « Jeudi 31 mai La Te faaiti, le retour »

La crête du Mt Marau au Pic vert

Nous voici au départ de la randonnée, 3 « tane » et 3 « vahine » teretere, prêts à attaquer cette crête qui nous mènera au Pic vert. Bienvenue Chantal.

Pour permettre d’effectuer cette rando, il faut un volontaire pour conduire les participants au départ et de les récupérer à l’arrivée. Merci Michel.

Ne connaissant pas trop l’état du sentier, ni les conditions de difficulté qui nous attendent, nous partons à la conquête de cette crête. Les 1ères minutes de marche nous mettent en extase devant cette vue splendide qui nous scotche sur place. L’imposant Diadème à droite, en face l’Aorai, la cascade de la Fataua plus bas sont là, immuables et majestueux.

Alain, notre animateur d’aujourd’hui, a déjà disparu du sentier. Tel un lion libéré de sa cage, il parcourt le sentier à une vitesse TGV, puis monte dans un arbre pour contrôler la troupe, nous attend puis repart et disparaît à nouveau. Laurent quant à lui, notre serre fil, veille sur nous et nous encourage à aller plus vite pour éviter les nuages. Mais hélas, tant que la vue est là, nous prenons notre temps pour admirer cette belle vue et immortaliser ces instants magnifiques.

Il est 10h30 lorsque nous arrivons à l’avocatier, l’arbre qui indique la limite du Pic Vert. Plusieurs montées et descentes ont été nécessaires pour y parvenir, après plusieurs glissades, pour certains d’entre nous, sur les tiges de fougères, surtout dans les descentes.

Il est temps de poursuivre notre chemin et nous repartons jusqu’au pluviomètre où nous prenons notre déjeuner, il est 11h40. Vers 12h30, notre guerrier dévale la pente et part à la rencontre de Michel qui tronçonnait des branches d’arbres un peu plus bas. Nous prenons notre temps pour cette dernière descente sous bois qui par endroit s’avère glissante. Nous rejoignons enfin Michel et Alain avant de repartir vers les voitures. Il est 13h40 lorsque nous posons nos sacs à dos au parking du lotissement « les mamaïa ». Le pot de l’amitié sera pris chez Jean-Philippe pour clore cette très belle journée.

Un grand merci à nos 2 animateurs qui ont bien assuré et à Michel qui nous a permis d’effectuer cette rando.

Merci Chantal et Floriane pour vos belles photos

Pour info, cette randonnée est magnifique, mais technique qui demande beaucoup d’attention, d’assurance et d’équilibre car le sentier est très étroit par moment, donc le vide de chaque côté. Nous avons noté beaucoup de trous à gauche ou à droite des sentiers étroits.

 

Teahupoo, la magnifique

La vallée de la Vaihiria était encombrée de nuages gris, noirs, la rivière de cette même vallée est marron et le courant est assez fort.

Nous décidons de faire, à la place, le plateau de Taravao par Vairao. Malheureusement, les nuages accompagnés de pluie sont également présents. Alors, nous décidons de faire le littoral de Teahupoo. Bien que les nuages soient omniprésents surtout sur les crêtes, la côte quant à elle, montre par endroit, un ciel bleu.

Nous démarrons vers 08h45. Nous avons croisé des propriétaires très accueillants, nous invitant à passer sur leur propriété . Tiare et ses soeurs sont sur le chemin de retour vers leur propriété située un peu plus loin, nous explique qu’ils ont laissé 20 m de passage pour permettre à toutes personnes de circuler librement d’un côté à l’autre . Elle nous présente à  son mari et ses beaux frères qui nous souhaitent la bienvenue. Nous discutons un peu avec eux puis reprenons la route. Nous croisons également un couple qui descend vers le village et qui nous propose de faire notre pause déjeuner sur leur plage. Une jeune femme nous invite à traverser son jardin pour nous éviter la marche dans la mer. Les autres habitants rappellent leurs chiens et nous saluent de loin. Au retour, Désirée, offre un rejet de « opuhi blanc » .  Quel plaisir d’avoir rencontrer ces personnes, cela nous a rassuré et rendu la rando agréable.

Continuer la lecture de « Teahupoo, la magnifique »

Jeu 11 Jan. La Vaiiha à Faaone annulée

Bonjour à tous

Nous vous informons que la reco de demain, jeudi 11 janvier 2018, dans la vallée de la Vaiha à Faaone, a été annulée pour 2 raisons:

– Météo incertaine

– Nombre d’inscrits insuffisant

Avaetereterement

Alice

annulation de la sortie sur Tautira

Bonsoir à tous

Le faible nombre d’inscrits et le tarif forfaitaire du bateau de 25000FCP à répartir entre les participants restant important, pour la sortie de demain, jeudi 21 décembre, à Tautira, m’obligent à annuler cette randonnée. Elle sera de nouveau au programme après les fêtes de fin d’année.

Celle-ci ne sera pas remplacée, non plus.

Nous profitons de l’occasion pour vous adresser tous nos voeux pour 2018, et vous souhaitons une année pleine de randonnées ici, dans les îles et/ou ailleurs.

Avaeteretere….ment

Jeu 14/12 Les belles cascades de Faaone

Nous étions 10 ce matin, une fois de plus, les vahineteretere sont en force. Nos 2 taneteretere du jour, sont Laurent qui a ouvert la marche, il découvrait cette randonnée, et Alain notre « serre fil ». Laurent a reçu son diplôme d’ouvreur et pourra aisément accompagner le groupe de dimanche. Merci à tous les deux, vous avez assuré.

Nous avons marché à l’ombre des arbres et le long du cours d’eau. Malgré la boue, les cailloux glissants, ainsi que des troncs couchés sur le sentier, nous avons pu admirer les belles cascades, 6 au total dont 4 sont accessibles.

Terii est le premier à se jeter à l’eau, d’autres suivront timidement car malgré la chaleur environnante, l’eau est froide, très froide.

La pluie de ces derniers jours a donné des couleurs lumineuses aux différentes plantes que nous avons trouvé tout le long de notre chemin. Les « Oaha » sont majestueuses, les fougères sont éclatantes, les cascades sont généreuses.

Nous quittons la dernière cascade, et commençons la montée vers la crête. Nous arrivons vite au point de vue où nous y passons un petit moment. La vue est belle, il pleut sur la presqu’île, les nuages recouvrent partiellement Tautira, le spectacle est grandiose. Nous profitons de ce moment de quiétude pour nous reposer un peu. Malgré l’absence de soleil, les nuages blancs et gris chauffent et nous brûlent presque, je me réfugie sous un parapluie. Il est temps de descendre. Quelques petites glissades dans la descente, nous traversons les épais »anuhe », nous voyons à peine nos pieds, nous avançons avec prudence. La vue est bien agréable, et les appareils photos sont en marche.

Nous arrivons enfin aux vasques où certains ont fait une pause baignade alors que les autres sont descendus rejoindre les cascades jumelles qui les attendaient.

A nos amis de dimanche, des gants peuvent aider, ATTENTION, sur les sentiers, les racines des fougères sont glissantes, pour les éviter, n’hésitez pas à marcher sur les fougères.

 

Uma Uma, la Belle

Nous sommes huit ce matin, prêts pour le départ et c’est« reva », à nous Uma Uma.

Dès l’entrée de la Papenoo, l’eau marron de la rivière attire notre attention, et nous pensons que la randonnée pourrait être compromise. L’absence de courant nous encourage à faire cette sortie. Nos 2 taneteretere encadrent la marche. Nous sommes gâtés par le temps, ce sera une marche à l’ombre des arbres, pas de pluie, mais les pieds dans la gadoue. La première demie heure est très instructive, nous passons devons plusieurs plantes vertes, fleuries pour certaines. Les feuillages trempés par la pluie nous offrent des nuances de couleurs de toute beauté,  nous prenons notre temps pour les admirer et les toucher. Par endroit, la terre a été remuée par les cochons sauvages, on voit sur le sentier les traces de pattes. Nous ne verrons jamais ces animaux. Sur le parcours, nous entendons des coqs chanter.

Continuer la lecture de « Uma Uma, la Belle »

Jeu 23/11/17 Moorea Hicking

Cliquer pour obtenir l’Album

Bien que le temps fut nuageux, et qu’il ait beaucoup plu la veille et pendant la nuit, nous étions 8 « tane » et « vahineterere » à rejoindre Monique, notre guide, à Moorea. Nous sommes à l’heure et démarrons notre marche à 8h00 tapante sous un nuage blanc, gris, bleu. La déesse de la pluie a décidé de nous laisser tranquille pendant presque toute la durée de la randonnée. Ce fut une journée magnifique, les arbres mouillés sont majestueux, ses feuilles nous envoient ses belles couleurs, brillantes, pas un bruit, on entend que nos voix et nos pas.

Nous arrivons vite dans la forêt, le spectacle est grandiose, nous sentons les bonnes odeurs de la nature, une en particulier attire notre attention, Terii et moi cherchions la provenance de ce parfum singulier. Après un petit moment de recherche, Edmée nous annonce joyeusement  » oh! c’est l’anti-moustique de Marie-Pierre », fin de notre rêverie!!! Continuer la lecture de « Jeu 23/11/17 Moorea Hicking »

Jeu 9/11/17 Reco au Te Pari

Nous sommes 8 au quai de Teahupoo, Claude accompagné de ses vahineteretere, toujours souriant et de bonne humeur, mène sa petite troupe vers les lieux magnifiques du Te Pari. Heureusement, Didier est à ses côtés. Nous commençons notre randonnée sous un soleil chaleureux et un ciel bleu qui ne nous quitteront pas jusqu’à la belle plage de sable blanc.

Nous sommes 8… Cliquer sur l’image pour obtenir l’Album Photos

Continuer la lecture de « Jeu 9/11/17 Reco au Te Pari »